Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les foils de bateaux inspectés par tomographie X

Les foils de bateaux inspectés par tomographie X


Les moyens de tomographie à rayons X de la plate-forme nantaise ELIXIR de CEA Tech ont été mis à profit pour inspecter les foils de bateaux développés par la société SEAir. Objectif : optimiser la fabrication de ces éléments, et évaluer leur santé après plusieurs utilisations en mer.

Publié le 5 août 2021

​Implantée à Lorient, la société SEAir développe des foils sur mesure pour équiper des bateaux afin de leur « donner des ailes ». Ces structures, qui permettent aux embarcations de survoler l’eau, sont réalisées en matériaux composites et doivent résister à d’importantes sollicitations mécaniques lors de leur utilisation en mer. Elles sont constituées de deux parties composées de draps de fibres de carbone moulés sur un support et imprégnés de résine. 



SEAir, Foil de bateau semi-rigide réalisé
par un robot.


Afin de lui permettre de comparer les propriétés des foils issus d'une fabrication manuelle à celles de ceux fabriqués par un bras robotisé, la plateforme ELIXIR de CEA Tech Pays de la Loire a proposé à SEAir d'utiliser ses nouveaux moyens d'inspection de pièces de grandes dimensions par tomographie aux rayons X. Les analyses menées ont mis en évidence que les pièces fabriquées manuellement comportent davantage de porosités, essentiellement situées dans le plan de collage des deux parties de la structure. 

Cette collaboration a également permis à la plateforme ELIXIR de tester et valider son installation d'imagerie spécialement dimensionnée pour traiter des pièces de grande taille. Les logiciels de traitement des données ont par ailleurs été modifiés pour permettre une reconstruction plus rapide et corriger les artéfacts.


Plateforme ELIXIR, CEA Tech Pays de la Loire.

Haut de page