Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Mieux recycler les panneaux photovoltaïques en fin de vie

Actualité

Mieux recycler les panneaux photovoltaïques en fin de vie


​Engagé dans une démarche d'éco-circularité, le CEA-Liten, institut de CEA Tech, a développé une méthode peu polluante et peu consommatrice d'énergie pour recycler les panneaux photovoltaïques en fin de vie.

Publié le 16 mars 2021

​Les modules photovoltaïques ayant une durée de vie de 30 ans environ, les estimations tablent sur plus de 10 millions de tonnes de produits en fin de vie ou défectueux en 2050 en Europe. A l'heure actuelle, la solution de démantèlement la plus utilisée consiste à broyer les modules et à les utiliser comme remblais dans le BTP. Quant à la solution thermique, elle reste couteuse en énergie et nocive pour l'environnement. Il est donc critique de trouver de nouvelles solutions de recyclage permettant de récupérer les métaux tels que le silicium, l'argent ou le cuivre.

Dans cet objectif, les chercheurs du CEA-Liten ont développé une méthode consistant à séparer la face avant en verre de la face arrière constituée d'un mélange de polymères en découpant, grâce à un fil diamanté, à travers les cellules photovoltaïques. De cette manière, ils parviennent à désolidariser les deux faces espacées de quelques centaines de microns seulement. Avec cet équipement expérimental, un module d'un mètre carré peut être traité en une demie heure. Le verre ainsi récupéré pourra être recyclé dans une nouvelle filière. Par ailleurs, par traitement hydrométallurgique, il est possible de séparer et de récupérer les différents métaux présents dans les poudres de découpe afin de les réutiliser également.

Un projet européen débutera prochainement pour développer des équipements industriels capables de traiter plusieurs modules par heure. Ils utiliseront du fil diamanté en bobine pour en contrôler l'usure. Des solutions de refroidissement du polymère pour améliorer son comportement à la découpe sont également à l'étude.

Haut de page