Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Découverte d’un nouveau méson exotique au Cern

Résultat scientifique | Matière & Univers

Découverte d’un nouveau méson exotique au Cern


​Une nouvelle particule composite (ou hadron) a été découverte au Cern par l’expérience Compass à laquelle participent des physiciens de l’Irfu. Ses propriétés inhabituelles la désignent comme méson mais ne semblent pas compatibles avec une structure à deux quarks.

Publié le 1 décembre 2015

​Les physiciens de l'expérience Compass (Common Muon Proton Apparatus for Structure and Spectroscopy) au Cern ont observé une particule inattendue, appelée a1(1420) où 1420 désigne sa masse (1420 GeV/c2). D'après ses propriétés (masse et nombres quantiques), la nouvelle particule est un méson, c’est-à-dire une particule composite, constituée d’un nombre pair de quarks. Toutes les particules observées jusqu'ici pouvaient être expliquées par des combinaisons à deux ou trois quarks. Or, les caractéristiques du nouveau méson a1(1420) découvert par Compass ne sont pas compatibles avec une structure en deux quarks : c'est ce qui intrigue les scientifiques de la physique hadronique.

Il pourrait s’agir d’une structure à quatre quarks, aussi appelée « tétraquark » ou encore d’un « état moléculaire », c’est-à-dire un état excité impliquant plusieurs mésons.

Haut de page

Haut de page