Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Microprep fait parler les coprolithes fossilisés

Actualité | Nouvelles technologies

tic

Microprep fait parler les coprolithes fossilisés


​Déterminer la nature d'échantillons fossilisés en deux heures seulement et directement sur le lieu de fouille… Les paléontologues en rêvaient, le Leti, institut de CEA Tech, l'a fait !

Publié le 17 mars 2016

​Une petite révolution est annoncée dans le milieu de la paléontologie avec l'avènement de Microprep, une plateforme transportable de préparation automatisée d'échantillons pour une analyse ADN par PCR*. A l'origine développée pour le diagnostic médical en milieu hospitalier, elle a pour la première fois été adaptée à l'identification d'échantillons paléontologiques in situ !
Moyennant quelques modifications pour l'adapter au traitement des prélèvements fossilisés, la plateforme a été apportée sur la zone de fouille de la grotte Maldidier, qui surplombe la vallée de la Dordogne. Là, elle a permis de déterminer formellement l'origine de coprolithes vieux de 30000 ans comme provenant d'une espèce de hyène des cavernes très recherchée. « La possibilité d'identification en temps réel est d'autant plus précieuse pour les paléontologues qu'ils n'ont accès aux sites de fouille que quelques jours par an, explique-t-on au Leti. Ainsi, ils sont en temps normal obligés de faire des suppositions sur l'origine des échantillons qu'ils mettent au jour, dont ils n'ont confirmation que plusieurs mois plus tard après analyse en laboratoire. Avec Microprep, la confirmation immédiate de l'origine des échantillons leur permet de ne pas perdre de temps avec ceux qui ne les intéressent pas, et d'approfondir les fouilles si cela correspond à ce qu'ils recherchent. »
En outre, la simplicité de traitement des échantillons par Microprep rend son utilisation accessible à tous. Il suffit d'adapter les consommables aux différents types d'échantillons.

* polymerase chain reaction

© CEA

Haut de page

Haut de page